Les Chevaliers de Spica

vous souhaitent la bienvenue!


Les Chevaliers de Spica vous souhaitent la bienvenue.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Les Chroniques d'Arya - Le Prequel

Partagez
avatar
Arya

Messages : 1765
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 20
Localisation : Auriga (P2A-575)

Les Chroniques d'Arya - Le Prequel

Message par Arya le Dim 8 Jan - 21:46

Prologue : Le Grand Anneau


Les quatre enfants, deux garçons et deux filles, courraient en riant aux éclats au milieu des champs verdoyants qui entouraient le petit village de Chorrol. Ils jouaient. La brume matinale s’était dissipée et le soleil illuminait le ciel. C’était un jour comme les autres, enfin presque… Les enfants avaient promis à leurs parents de ne pas trop s’éloigner et bien sûr, ils avaient vite oublié cette promesse. Comme tous les enfants de leur âge, ils ne pouvaient résister à l’envie d’aller jouer dans les vieilles ruines situées près du Grand Anneau, celui qui trônait au milieu d’un champ désert, laissé à l’abandon depuis longtemps. Un lieu étrange remplit de légendes et redouté par beaucoup de monde. Mais rien ni personne n’aurait pu empêcher ces enfants de satisfaire leur curiosité. L’un d’entre eux, le meneur du groupe, grimpa sur une vieille pierre qui devait faire office de muret dans un lointain passé et s’adressa à ses camarades :

- Je suis le Chevalier Colin de Chorrol est ceci est mon château !

Il sourit et leva les bras en l’air pour exprimer sa fierté.

- Il est un peu vieux ton château, chevalier, lui répondit aussitôt l’une des deux jeunes filles.

Puis elle se mit à rire. Ses deux camarades l’imitèrent aussitôt. Le jeune Colin cessa de rire et pris un air quelque peu offusqué.

- C’est parce qu’il a connu maintes guerres, jeune demoiselle ! répondit-il toujours aussi fièrement.

Il saisit alors le bout de bois accroché à sa ceinture et le brandit en l’air comme on brandirait une épée. Le deuxième garçon fit un bon en avant en mimant un étrange hurlement et en agitant les mains devant lui.

- Et moi je suis le méchant dragon qui est venu détruire ton château et enlever la princesse !

Il se jeta alors auprès d’une des deux jeunes filles. Celle-ci cria et se mit à courir pour lui échapper. Le garçon s’élança à sa poursuite en continuant à imiter le hurlement d’un dragon. Le jeune Colin descendit alors du muret et se lança à la poursuite du dragon avec son morceau de bois en guise d’épée. L’autre jeune fille le suivit en brandissant, elle aussi, une épée factice.

- Qu’est-ce-que tu fais ? lui demanda le jeune Colin surpris.
- Je joue au chevalier moi aussi, répondit-elle fièrement.
- Mais tu ne peux pas être chevalier, rétorqua le jeune Colin, tu es une fille !
- Et alors ? s’exclama la jeune fille. Je coure plus vite que toi de toute façon ! J’aurai sauvé la princesse avant même que tu ne rattrapes le dragon !


Elle lui lança un regard de défi et accéléra le pas. Le jeune Colin augmenta la cadence lui aussi mais il eut beaucoup de mal à tenir le rythme face à sa camarade. Les quatre enfants décrivirent des cercles dans les champs. Chacun essayant de rattraper l’autre. Soudain, celle qui tenait le rôle de la princesse se dirigea vers le Grand Anneau. Les autres la suivirent. Ils ignoraient alors la découverte qu’ils allaient y faire. La jeune fille s’immobilisa, quelques instants plus tard devant le Grand Anneau. Ou plutôt devant l’étrange objet qui trônait devant le Grand Anneau. Ses camarades en firent autant. Ebahis et terrifiés, ils regardèrent cet étrange objet sans bouger. Il ne ressemblait en rien à ce qu’ils connaissaient. Mais une chose était sûr, il n’était pas là quand ils étaient venu jouer la veille, au même endroit…

- Qu’est-ce-que c’est ? s’exclama émerveillé l’un des enfants.
- Je ne sais pas, répondit une des deux jeunes filles.


Ils scrutèrent plus en détail l’objet et ils identifièrent ce qui ressemblait fortement à un grand bras avec une pince et à des petites roues noires.

- On dirait un chariot ! s’exclama le jeune Colin. Un drôle de chariot sans chevaux !

Il se mit à tourner autour de l’objet pour l’examiner sous tous ses angles. Ses amis restèrent immobiles. Soudain le jeune Colin s’arrêta et tendit le bras en direction de l’objet.

- Qu’est-ce-que tu fais ? demanda aussitôt l’autre garçon très inquiet.
- Je veux savoir de quoi il est fait, répondit le jeune Colin.
- N’y touche pas ! s’exclama alors la jeune fille qui avait tenu le rôle de l’autre chevalier. Cet objet est peut-être maudit !


Mais le jeune Colin n’écouta pas les conseils de ses amis. Sa curiosité était bien trop grande. Il approcha lentement sa main de l’objet et finit par l’y poser. Il était froid. Sa texture était étrange elle aussi. Ce n’était pas du bois, le jeune garçon en était sûr.

- Alors ? s’exclama l’autre garçon.

Le jeune Colin ne répondit pas mais retira la main de l’objet et détourna le regard en direction du Grand Anneau. Sa proximité avec cet étrange objet ne pouvait pas être une coïncidence.

- Quoi que ce soit, dit-il, je crois que ça à un rapport avec ça !
- Comment ça ? demanda aussitôt son camarade incrédule.


Le jeune Colin grimpa alors le petit escalier sur lequel était dressé le Grand Anneau, tourna le dos à ce dernier et baissa la tête en direction de ses camarades.

- Mon grand-père m’a raconté un jour que le Grand Anneau était en fait un portail magique qui menait à d’autres mondes parmi les étoiles ! déclara-t-il émerveillé.
- Pff ! s’exclama aussitôt une des deux jeunes filles. Tu racontes n’importe quoi ! La magie ça n’existe pas !
- Si ça existe ! rétorqua aussitôt le jeune Colin. Et même que c’est par ce portail que Gantar et ses guerriers ont brouté Lug et ses démons hors d’Auriga !


Les autres enfants pouffèrent de rire. Ils ne croyaient pas à toutes ces vieilles légendes. Et pourtant ce qui allait suivre allait remettre en cause toutes leurs croyances… Ils ne s’en aperçurent pas tout de suite, mais derrière le jeune Colin, une étrange lueur rouge apparut au sommet du Grand Anneau. Puis une deuxième lueur apparut sur une autre extrémité du Grand Anneau. Cette fois-ci, l’apparition était accompagnée d’un léger son, tout aussi étrange lui aussi. Les enfants sursautèrent aussitôt. Le jeune Colin se retourna et redescendit les marches de l’escalier pour retourner auprès de ses camarades. Plusieurs autres lueurs apparurent, chacune leur tour, sur différentes extrémités du Grand Anneau. Les enfants observèrent la scène, pétrifiés. Et puis soudain, une immense vague bleue apparu dans un bruit assourdissant, au centre du Grand Anneau. Celle-ci était aussi belle qu’impressionnante ! Elle sembla soudain se diriger vers les enfants. Ces derniers hurlèrent de terreur puis ils s’enfuirent en courant. Seul le jeune Colin resta devant le Grand Anneau, malgré un léger recul. L’étrange vague bleue s’arrêta quelques mètres devant lui puis elle sembla faire marche arrière pour revenir au centre du Grand Anneau. La scène était incroyable ! Le jeune garçon resta immobile, ne sachant que faire. Et puis soudain, une personne apparut au milieu du Grand Anneau, comme si elle semblait sortir de la vague… Un homme, immédiatement suivit par trois autres personnes. Tous étaient vêtus de drôles de vêtements verts et ils portaient d’étranges arbalètes dans leurs mains. Le jeune Colin resta immobile et les regarda, pétrifié, sans prononcer le moindre mot. La vague bleue disparut derrière eux. Les quatre individus tournèrent aussitôt la tête vers le jeune garçon. Celui qui était apparu le premier s’avança lentement vers lui. Il afficha un sourire sur son visage et dit sur un ton amical :

- Bonjour !

Le jeune Colin se mit aussitôt à hurler de terreur puis il prit ses jambes à son cou et s’enfuit en courant, comme ses camarades l’avaient fait avant lui, quelques instants plus tôt. Les quatre individus restèrent immobiles et regardèrent l’enfant s’éloigner de leur champ de vision.

- Je crois que vous lui avez fait peur, O’Neill, déclara soudain l’un d’entre eux.

Le colonel O’Neill tourna alors la tête en direction de son interlocuteur et répondit avec sarcasme :

- Non, vous croyez ?
- Cela ne fait aucun doute, ajouta Teal’c.


Il leva son sourcil droit et jeta un regard à l’horizon.

- J’admire votre sens de l’observation, s’exclama le colonel O’Neill.

Il descendit les marches de l’escalier sur lequel était dressé le Grand Anneau puis se tourna vers le docteur Jackson.

- La prochaine fois je vous laisserai parler le premier, Daniel.
- Oui je crois qu’il vaudrait mieux, répondit ce dernier.


Il descendit à son tour l’escalier et se mit en marche.

- Où allez-vous ? lui demanda le colonel O’Neill.
- Je suis les pas de l’enfant, répondit Daniel, ils nous conduiront sûrement à ses parents, et à son village.
- Ah oui, répondit O’Neill avec humour, ce n’est pas bête ça. Suivons les pas de l’enfant ! En espérant que ses parents n’ont pas des yeux brillants et une grosse voix bien rauque…


Le colonel O’Neill se mit alors en marche, suivit de près par Teal’c et le capitaine Carter.
avatar
Skilgannon

Messages : 193
Date d'inscription : 22/12/2016
Age : 20

Re: Les Chroniques d'Arya - Le Prequel

Message par Skilgannon le Lun 9 Jan - 23:45

J'aime beaucoup le style Smile Ca fait très "réaliste".

Vivement la suite ! Very Happy
avatar
Pryakus

Messages : 43
Date d'inscription : 21/12/2016
Age : 24

Re: Les Chroniques d'Arya - Le Prequel

Message par Pryakus le Mar 10 Jan - 1:50

C'est super bien écrit, mais je suis un peu déçu pour tout t'avouer :/

Ça fait un peu trop reprise d'un épisode je trouve, je m'attendais plus à une invention de ta part dans cet univers, avec des personnages issus de ton imagination au lieu de l'habituel O'Neill/SG1 qui visitent une planète :/

Cependant j'attends la suite avec impatience Wink
avatar
Skilgannon

Messages : 193
Date d'inscription : 22/12/2016
Age : 20

Re: Les Chroniques d'Arya - Le Prequel

Message par Skilgannon le Mar 10 Jan - 11:45

Bha je dirais que plus on pense que ça fait partie de la série, mieux c'est. Le but c'est justement que cela ce passe dans cette univers avec les personnages de cette univers.....
avatar
Pryakus

Messages : 43
Date d'inscription : 21/12/2016
Age : 24

Re: Les Chroniques d'Arya - Le Prequel

Message par Pryakus le Mar 10 Jan - 12:07

Oui c'est sur, mais c'est plutôt du vu, re vu et re re vu je trouve Surprised

Le but d'un RP c'est quand même d'inventer une histoire, pas d'en reprendre une ou faire un mix de plusieurs déjà existantes :/
avatar
choka

Messages : 38
Date d'inscription : 09/01/2017
Age : 27
Localisation : oise, picardie

Re: Les Chroniques d'Arya - Le Prequel

Message par choka le Mar 10 Jan - 12:13

ouep tu peut utiliser le contexte mais le but c'est de créer,

bonne initiative tout de meme;
pour un premier exemble c'est deja pas mal
avatar
Skilgannon

Messages : 193
Date d'inscription : 22/12/2016
Age : 20

Re: Les Chroniques d'Arya - Le Prequel

Message par Skilgannon le Mar 10 Jan - 12:52

On peut pas dire que c'est son premier exemple mais bon ... xD Rolling Eyes
avatar
Arya

Messages : 1765
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 20
Localisation : Auriga (P2A-575)

Re: Les Chroniques d'Arya - Le Prequel

Message par Arya le Mar 10 Jan - 20:51

Tout d'abord, merci de m'avoir lu Very Happy

Ensuite, concernant vos critiques, il faut que je vous explique 2 ou 3 choses Wink

Mon œuvre principale s'appelle Les Chroniques d'Arya Very Happy Il s'agit d'une histoire centrée sur le personnage de la Reine Arya et de sa planète, Auriga Wink Celle-ci se situe dans l'univers de Stargate SG-1 Exclamation Par conséquent, je suis obligée d'en tenir compte pour écrire mon récit et rester fidèle à la série d'origine Smile Mais je vous rassure, mon œuvre ne sera pas un épisode de Stargate SG-1 No

Ici, il ne s'agit pas de mon œuvre principale mais d'un préquel Exclamation Une œuvre censée expliquer la découverte de la planète Auriga par les Terriens ainsi que les évènements qui ont mené à la mort du Roi, le père d'Arya, et à la fuite de celle-ci et de sa mère sur Terre où elle grandira et où commencera son histoire, celle des Chroniques d'Arya Wink

Et j'ai choisi d'écrire ce préquel comme un épisode de Stargate SG-1 justement dans le but de donner l'impression qu'il s'agit d'un vrai épisode de Stargate SG-1 Exclamation Ainsi je pose les bases de mon œuvre de façon à l'inclure dans le canon officiel de la série Smile Mais rassurez-vous, mon œuvre en elle-même sera plus originale même si elle se situera quand même dans l'univers de Stargate SG-1 Wink
avatar
Arya

Messages : 1765
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 20
Localisation : Auriga (P2A-575)

Re: Les Chroniques d'Arya - Le Prequel

Message par Arya le Dim 22 Jan - 20:09

Voilà Very Happy

J'ai terminé la rédaction de ce préquel des Chroniques d'Arya Exclamation Exclamation Exclamation Il y a en tout une cinquantaine de pages Twisted Evil

Je ne posterai pas le reste ici pour protéger ma nouvelle des copyright, mais si ça vous intéresse de la lire, envoyez-moi votre adresse mail en MP (IG ou Forum) ou rendez-vous sur Skype et je vous l'enverrai sous format PDF Smile Wink
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 16 Aoû - 21:28